Mon Finistère

Voici le lien vers mon site dédié à mes promenades dans le Finistère : https://imagesfinistere.wordpress.com/

Publicités

La mosquée de Cordoue (intérieur)

Souvenez-vous : nous avions fait modestement le tour de l’édifice,

DSCN2050

puis pénétré  à l’intérieur de la cour des orangers (https://leluclou.wordpress.com/2016/04/03/la-mosquee-de-cordoue-exterieur/)

DSCN2045

Osons enfin entrer dans ce lieu magique…

DSCN2093

La majesté des colonnes, le calme et la fraîcheur,

DSCN2134

mais bientôt la magnificence du mirhab, l’opulence, la beauté…

DSCN2130

DSCN2096

DSCN2099

DSCN2103

DSCN2112

DSCN2114

DSCN2117

DSCN2126

DSCN2102

La beauté jusque dans les moindres détails.

DSCN2129

La mosquée de Cordoue (extérieur)

La mosquée est un incontournable : cette imposante construction posée au milieu d’un lacis de ruelles ( https://leluclou.wordpress.com/2016/04/03/les-rues-de-cordoue/) mérite une double visite, extérieure et intérieure.

DSCN2135

L’extérieur d’abord… Massive, elle a subi les affres du temps, mais chacune de ses portes laisse entrevoir ce que la mosquée peut receler à l’intérieur. Un tour du bâtiment s’impose donc …

DSCN2052

DSCN2054

Une fois le tour du  bâtiment réalisé, osez entrer dans la cour des orangers.

DSCN2043

Puis pénétrez dans la mosquée-cathédrale, si célèbre !

https://leluclou.wordpress.com/2016/04/03/la-mosquee-de-cordoue-interieur/

 

Les rues de Cordoue

De l’ombre, par pitié.

DSCN2074

A 45°, il vaut mieux emprunter des ruelles ombragées et éviter la cour ensoleillée de la mosquée. Heureusement que Cordoue a tout prévu : des ruelles étroites, des patios…

DSCN2086

S’il fait vraiment trop chaud, restez chez vous et profitez de la vue avec climatisation,

DSCN2036

et préparez votre nuit à la belle étoile (mais avec le confort souhaité) !

DSCN2033

L’alcazar de Cordoue

Rien à voir avec l’Alcazar de Séville…

Et pourtant, une rapide visite de ce vieil édifice à deux pas de la mosquée

DSCN2055

DSCN2057

DSCN2062

vous permettra de découvrir de superbes mosaïques romaines,

DSCN2058

DSCN2059

des patios à  l’ombre du soleil de midi

DSCN2061

et un jardin avec une organisation très française, très loin du foisonnement de celui de Séville.

 

Si vous grimpez en haut de la tour, vous découvrirez une belle vue sur les toits de la ville et la mosquée (https://leluclou.wordpress.com/2016/04/03/la-mosquee-de-cordoue-interieur/).

DSCN2066

DSCN2069

Majorque : de Pollença au cap Formentor

Visitons l’extrême nord ouest de l’île, d’aucun diront l’oreille de la bête…

DIGITAL CAMERA

Le point de départ sera Pollença, charmante bourgade avec son centre ancien et ses escaliers qui vous mèneront vers une chapelle à partir de laquelle la vue embrasse toute la baie.

DIGITAL CAMERADIGITAL CAMERADIGITAL CAMERA

Mais Pollença est surtout un bon point de départ pour découvrir le cap de Formentor, langue sauvage de toute beauté.

Plus on se rapproche du cap, plus la rocaille prend le pas sur la végétation.

DIGITAL CAMERA

Une fois de plus, les routes vous donneront le tournis.

DIGITAL CAMERA

Une petite pause dans une des criques ne sera pas de refus.

DIGITAL CAMERA

Et n’hésitez pas à revenir plusieurs fois, à différentes heures du jour et de la nuit : c’est magique !

DIGITAL CAMERA

 

Madère : le pico Ruivo

Accéder au Pico Ruivo n’est pas très compliqué pour celui qui dispose d’un véhicule puisqu’on peut stationner tout en-haut de la montagne ! Vous commencerez donc votre marche en descendant…

P1030907

Les vues sur l’île de Madère sont époustouflantes… On peut découvrir au loin la presqu’île Saint Laurent qui se découpe sur l’océan.

P1030912

vue sur mer

Les montagnes sont superbes : des couleurs changeantes au soleil du matin, un relief contrasté qui illustre bien le passé volcanique de l’île.

P1030955

P1030938

Gare aux randonneurs sujets au vertige. Le début du chemin semble accessible, mais plus on s’avance, plus les à-pics sont impressionnants.

Vous connaissez Temple Run ? et bien, vous y êtes !

P1030943

Même si vous ne poursuivez pas votre chemin, profitez du paysage avant que cela ne se couvre, généralement en début d’après-midi.

P1030965

P1030960

Madère : le chaudron vert et le cirque de l’enfer

Le Chaudron Vert (Caldeirão Verde) est une superbe cuvette de plus de 200m de hauteur au cœur de la laurisilve (forêt de lauriers) sur les hauteurs du Nord de Madère, où tombe une impressionnante cascade. Il s’agit probablement de l’une des plus belles randonnées de l’île, empruntant une levada qui serpente sous un manteau de branches et de végétaux humides, passe dans des tunnels noirs où la lampe frontale est indispensable et longe les bords de falaises à pic. Des paysages à couper le souffle pour une rando incontournable sur Madère…

Vous commencerez votre balade tranquillement le long d’une maison au toit de chaume.

P1030697

Par cette journée de novembre, la pluie a renforcé le sentiment d’être seul au monde au milieu de la forêt vierge. Des cascades, de l’eau qui ruisselle, de la végétation omniprésente…

Les paysages sont vraiment superbes !

P1030714

P1030736

P1030746

P1030759

Le chemin se fraie un passage tant bien que mal le long de la levada, à travers de nombreux tunnels. Pensez à votre lampe de poche, indispensable pour cette balade.

 

P1030761
Vous arriverez enfin au chaudron vert, première étape assourdissante de votre randonnée.

 

P1030755

Si vous en avez le courage, poursuivez jusqu’au cirque de l’enfer, vous ne le regretterez pas !

La vallée se fait de plus en plus encaissée, les ruisseaux de plus en plus incontrôlés, les paysages sauvages.

 

 

P1030766

Après un passage particulièrement impressionnant à la confluence de trois cascades ,

P1030775

vous arriverez au cirque de l’enfer, au bout du monde. Ne vous aventurez pas plus loin, les à-pics sont vertigineux.

P1030785

P1030786

P1030788